J’ai testé la sieste énergisante

Sophie Allard

Source: plus.lapresse.ca

Édition du 7 mai 2013
 

Où ? 

À la station de sieste du Spa Eastman Montréal.

C’est quoi ? 

Il s’agit d’un service offert depuis janvier, en première québécoise, au Spa Eastman Montréal. On nous installe sur une chaise en position allongée, dans une minuscule pièce à l’éclairage tamisé, enveloppée d’effluves réconfortants d’huiles essentielles. On se laisse bercer par la musique d’Angelini et le son des vagues. Grâce à la technologie NeuroSpa, une musique intracorporelle (vibrations acoustiques multifréquences) permet de « transmettre des suggestions de commandes musculaires et mentales via des systèmes nerveux ; central, sympathique et parasympathique », indique-t-on, pour arriver à une détente complète.

Pour qui ? 

« Surtout pour les femmes et hommes d’affaires qui travaillent au centre-ville, indique Nathalie Roy, directrice du Spa Eastman Montréal. C’est plus efficace qu’une sieste seule et les clients n’ont pas à se déshabiller, ça en fait un soin qui demande peu de temps. » La sieste fait aussi partie du forfait Décalage horaire destiné aux clients d’hôtels à proximité.

Mon expérience :

Lundi, 14h. Le pas lent et le teint gris, je me dirige au Spa Eastman de Montréal où j’ai rendez-vous pour une sieste énergisante. Après une matinée chargée et une nuit de sommeil hachurée, le moment est tout indiqué. On me conduit dans une cabine (une minuscule pièce aux murs foncés), on m’installe sur une chaise longue, les jambes surélevées, avant de me recouvrir d’une couverture de polar. « Vous n’êtes pas claustrophobe ? », me demande la préposée qui baisse un auvent. Ça y est, je me sens dans un cocon. Ça commence : les sons d’ambiance, pluie et vagues, sont enveloppants. La musique est relaxante. La chaise émet des vibrations, dans le bas de mon dos. C’est plutôt dérangeant, désagréable ; les vibrations me semblent trop fortes. Puis, je m’habitue et je me laisse bercer par ce massage de plus en plus agréable. Le contexte est optimal pour se laisser aller dans les bras de Morphée. À quelques reprises, je flirte avec le sommeil et, honnêtement, je souhaite que ça dure toujours. Au bout de 40 minutes, l’arrêt de la musique signifie le retour à la réalité : déception. Je me retrouve dans la cohue du centre-ville, je suis étonnamment calme, énergisée, pas du tout barbouillée. Prête à poursuivre la journée ? Tout à fait !


Il est possible de faire l’essai dans un des nombreux Centres Certifié NeuroSpa au Québec ou faire l’essai à domicile. Cliquez ici pour en savoir plus ...
Source: http://plus.lapresse.ca/screens/4aa8-90fc-5187bf16-a926-778fac1c6068|HA7c-uzDDxDq

 

 

Produits Résidentiels

Bénéficiez des bienfaits du NeuroSpa à la maison, au bureau ou sur la route.

Salle de Relaxation à domicile

Lire la suite...